Le cours « 1 seconde »

Article de Tracey RICHARDSON,  instructrice  du Lean Enterprise Institute,  formée chez TMMK, auteur du blog Toyotagal, traduit par Emmanuel JALLAS

Sujet Lean management : Créer une culture Lean nécessite d’enseigner l’attention aux détails et l’objectif  ou raison pour laquelle les détails sont importants.

Le cours « 1 seconde ».

Comme nombre d’entre vous le savez, j’ai eu la bénédiction d’avoir l’opportunité d’apprendre de mes formateurs Japonais lors du démarrage de TMMK (Toyota Motor Manufacturing Kentucky) en 1987-88. J’étais en production et nous devions définir à l’avance beaucoup de choses concernant les standards, les 5S, les instructions de travail et les contrôles visuels pour satisfaire les besoins de notre client qui était la ligne d’assemblage. Chacune de nos équipes disposait d’un formateur, ou deux suivant sa taille, qui devait nous guider à chaque pas de la démarche. A cette époque je ne pensais pas du tout que c’était si intéressant et combien leur présence était vraiment inestimable ; ils pouvaient être très embêtants et au fond de vous vous rêviez de pouvoir vous cacher d’eux. Ils semblaient demander POURQUOI ? tout le temps – vous rendez-vous compte ! ☺

En regardant le passé presque 24 ans plus tard je ne réalisais pas combien ces moments étaient particuliers et si je devais le refaire ce serait avec une autre vision – c’est à dire « récolter leurs savoirs » autant qu’ils me laisseraient le faire. Une de ces sagesses rétrospectives fameuses à laquelle nous réfléchissons après les faits. Ah ! Si jeunesse savait !

Leurs actions et façons de penser ont déteint sur moi et ont grandement contribué à construire le sensei que je suis devenue aujourd’hui et à la façon dont j’ai dirigé et appris pendant toute ma carrière ! Je ne trouve pas de mots pour les remercier de leur temps et de la patience qu’ils dédièrent à notre apprentissage.
Il y a une leçon que je voudrais partager avec vous aujourd’hui qui m’a réellement ouvert les yeux sur l’importance que les plus petites actions ont dans nos tâches/travaux quotidiens et comment cela se traduit pour la pérennité de l’entreprise à long terme ainsi que sur son apprentissage du savoir faire.

Appelons cela le cours « une seconde »

Je m’en rappelle très bien comme si c’était hier car ce fut un moment où la lumière jaillit et je n’avais que 19 ans. Ce cours forgea mon regard à partir de ce moment là. Si vous me connaissez vous pouvez dire que ce fût le départ de mon obsession pour le « muda » ou gaspillage. ☺ Si vous êtes déjà venus à une quelconque de mes formations vous avez entendu cette histoire. J’en parle lors de la matinée du premier jour de ma formation Culture. Cette histoire concerne notre culture et la façon dont nous étions formés en tant qu’individus à réfléchir et comment cela nous profitait dans notre travail et finalement à l’entreprise. Ils valorisaient notre intelligence à chaque minute !

Un jour un de nos formateurs nous rassembla et dit : « J’ai un défi pour chacun de vous ! »  Nous étions en quelque sorte excités et cependant nerveux concernant les attentes qu’ils pouvaient avoir sur nous ; rappelez-vous que leur rôle était d’obtenir de nous ce dont nous ne pensions pas être capables de faire. Tout comme mon rôle actuel de sensei !

Il nous demanda de tous rechercher 1 seconde de gaspillage dans nos tâches ; quand il nous annonça cela je me suis sentie comme un ballon de baudruche se dégonflant. Je me disais dans mon fort intérieur « C’est tout ? » « Sheesh ! » « Qui se préoccupe vraiment de 1 seconde ? » Il sentit que nous ne partagions pas la même passion que lui pour 1 seconde alors il s’arrêta et expliqua POURQUOI c’était important. Une chose pour laquelle nous étions tous impliqués comme employés lors de ma présence là bas était la compréhension de l’objectif et de pourquoi nous faisions ceci ou cela. Beaucoup d’entreprises expliquent ce que elles veulent que vous fassiez et parfois même comment elles veulent que vous le fassiez, mais laissent souvent de coté l’objectif/pourquoi c’est important. Lisez mon précédent article sur QUOI, COMMENT et POURQUOI !

Le formateur nous expliqua l’importance d’une seconde. Il traduisit ces 1 seconde en un coût pour l’entreprise, ce que beaucoup ne veulent pas faire ou ne comprennent pas comment faire. Il dit « si chacun dans l’usine économise 1 seconde sur ses tâches nous pourrions fabriquer 8 voitures supplémentaires par équipe ! « QUOI ! disons que chaque voiture générait un profit de 1000 $ (décharge de responsabilité** Je donne un nombre facile à manipuler) donc cela faisait 8000 $ qui « s’envolaient » par la fenêtre pour lesquels « nous levions les yeux au ciel ». Personne ne devrait s’inquiéter d’1 seconde, hein ? N’est-ce pas trop pointilleux ? Lâchez-nous les baskets, Ok ? Et bien après cet instant, j’ai commencé à dire « Wow », 1 équipe, ça fait combien par semaine, par mois, par an ? – Ça s’additionne ! Ces 1 secondes pourraient être ma sécurité d’emploi un jour. Vraiment juste 1 seconde !! A partir de cet instant je recherchais des secondes de partout.

La question est donc comment vous traduisez cela dans votre entreprise ? Je dis aux entreprises que cela n’est peut-être pas une seconde comme une des nôtres, mais cela pourrait être :
1 heure de production,
1 jour de délai
1 centime
1 euro
1 semaine

Où sont vos gaspillages ? Les voyez-vous ? Pouvez-vous les traduire si vous les voyez ? Ce type de réflexion est essentiel selon mon opinion, pas une option. Quelle doit être l’ampleur de l’hémorragie par les fenêtres avant que vous ne vous en occupiez ? « Refléchissez-y » comme dirait mon formateur !

A la prochaine
Tracey Richardson
Thetoyotagal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s