Heijunka, par Atsushi Niimi, (2/4)

Manufacturing Week Speech in Chicago
Tuesday, February 24, 2004
Atsushi Niimi, President and CEO
Toyota Motor Manufacturing North America, Inc.

©traduction : Emmanuel JALLAS

Cette nouvelle diapositive montre l’essence du heijunka.

La partie gauche montre à quoi ressemblerai la production si nous collions exactement aux commandes des clients. Parfois la production serait très élevée…et parfois elle serait très basse.

Mais vous auriez toujours besoin d’avoir les équipements, le personnel et les matières pour produire un pic de demande. Bien sûr il y aurait des moments significatifs d’arrêts lors des creux. Nous appelons cela le Muda gâchis.

Chers amis, Muda est vraiment un mot de cinq lettres chez Toyota.

Donc la solution est de prendre toutes les commandes pour une certaine période – un mois – une semaine – un jour…mettez les dans un pot et puis nivelez la production pour que cela ressemble à la partie de droite.

Comme vous pouvez le voir ce n’est pas une ligne droite, mais les pics et les vallées sont moins extrêmes et plus prévisibles.

C’est l’heijunka.

Pour prendre un exemple, disons que sur une période d’une semaine nous avons des commandes pour 700 Camry et 300 Avalon. Maintenant, bien sûr, ces commandes n’arrivent pas à 100 par jour pour les Camry. Certains jours cela peut être 175 …et d’autres 65. Mais nous rassemblons toutes les commandes de Camry et d’Avalon puis les produisons de façon nivelée.

Donc la ligne de production ressemblerai à cela : Camry, Camry, Avalon, Camry, Camry, Avalon, et ainsi de suite.

Ce lissage concerne non seulement le véhicule lui-même mais également différentes options telles que la puissance du moteur, les toits ouvrants, la couleur et plus. Chacun est nivelé dans un pot (« pool »).

Heijunka nécessite que l’entreprise repense sa façon d’acheter aux fournisseurs. Comment ils conçoivent leurs machines et outillages… Comment ils conçoivent les processus de travail… et comment ils planifient leurs besoins en personnels.

Heijunka vous entraîne à créer des processus flexibles.

Mais sans heijunka, une société finit avec trop de ressources, des temps morts, plus de stocks…et bien plus.

Les gens demandent souvent quelles sont les relations entre heijunka, juste à temps et qualité. Et bien heijunka est une idée pour atteindre la production en juste à temps… et sans qualité intrinsèque, heijunka serait impossible. Les défauts, bien sûr, causent la fluctuation de notre production.

Donc la coordination avec nos fournisseurs est essentielle. Nous avons certainement des personnels de nos fournisseurs ici dans l’audience… et ils nous diront les premiers que nous sommes loin d’être parfaits dans notre heijunka.

Mais nous travaillons continuellement à améliorer notre heijunka et nous avons fait de grandes avancées ces dernières années pour améliorer le processus. Aujourd’hui je vais partager avec vous  quelques unes de ces initiatives récentes.

…à suivre

Impatient de lire la suite? Inscrivez-vous dans abonnement courriel pour être sûr de ne pas la rater!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s