Heijunka, par Atsushi Niimi, (1/4)

Manufacturing Week Speech in Chicago
Tuesday, February 24, 2004
Atsushi Niimi, President and CEO

Courtesy Toyota Pressroom

Toyota Motor Manufacturing North America, Inc.

©traduction : Emmanuel JALLAS

Voici deux mots qui sont synonymes…mais très différents : plat et nivelé. Plat est bourré de sens négatifs. Vous ne voulez certainement pas que votre bière soit plate.  ( … )

Mais nivelé est totalement différent. Une personne logique, calme est « de niveau ». Quelqu’un en qui vous avez confiance est « au même niveau ».

Aujourd’hui je voudrais vous parler d’une des fondations du système de production Toyota – « Heijunka – qui signifie nivelage de la production. Je vais parler de la façon dont Toyota remet l’accent sur cet élément « de base ».

Mais avant de commencer à parler de heijunka, j’aimerais montrer une brève video qui souligne ce qui pourrait arriver si vous n’avez pas de production nivelée.

Ce n’était pas vraiment une de nos usines!

Laissez moi commencer par vous donner une vision d’ensemble brève de ce qu’est heijunka et de comment il s’insère dans le système de production Toyota.

La définition simple d’heijunka est nivelage de la production.

Voici un exemple qui illustre heijunka. Souvenez-vous de la dernière fois où vous êtes allé au stade. Dans l’heure précédent le coup d’envoi les gens déambulaient, s’asseyaient et se préparaient pour le match.

Mais au coup de sifflet final tout le monde se lève et se dirige vers les sorties.

Et qu’arrive t’il? Un énorme goulet d’étranglement.

Ceci est un exemple anecdotique du besoin d’heijunka. Nous essayons d’éviter les délais et les problèmes causés par des situations non nivelées.

Comme beaucoup d’aspects du système de production Toyota, heijunka est né de la nécessité.

Au début des années cinquante, Toyota devait augmenter la production de 4×4 pour l’usage des américains dans la guerre de Corée. Malheureusement, alors, il y avait une pénurie de tout, des matières premières aux composants.

courtesy Toyota website


Nous ne pouvions pas obtenir les choses dans la quantité et au moment nécessaire. En fait nous ne pouvions littéralement pas produire lors de la première moitié du mois!

Ces deux semaines étaient passées à récolter les composants qui arrivaient dans n’importe quel ordre. Puis nous passions la deuxième quinzaine à assembler les 4×4.

Nous avons réalisé que ce système ne fonctionnerai pas si les niveaux de production augmentaient.

Alors de ce challenge nous avons conçu le système heijunka.

Comme vous pouvez le voir dans cette diapositive, heijunka est l’une des fondations du système de production Toyota, avec le travail standardisé et le kaizen ou amélioration continue.

FUJIO CHO’s TPS HOUSE (1973)

…A suivre…

Impatient de lire la suite? Inscrivez-vous dans abonnement courriel pour être sûr de ne pas la rater!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s